jeudi 11 juin 2009

LA SOUS-HUMANITÉ ASSOCIÉE

Ah mais c'est qu'on vit une époque formidable ! Lire de la bande dessinée sur son mobile, c'est une vraie révolution ça, hein ? On croyait avoir touché le fond, mais non, les éditeurs n'ayant pas peur de mettre la tête dans les égouts de l'ultra-modernité ont plus d'un tour dans leur sac dans le "savoir s'adapter" aux plus pitoyables habitudes consuméristes de la LOL-génération.

Le message est clair : Oubliez le temps où l'éditeur était là pour transmettre son amour du livre et se poser comme Gardien du Temple. Maintenant, il a la langue toute dehors tendue pour récurer toute la merde qui sort du cul de ces gamins devenus à peine plus que les prothèses amovibles de leur téléphone mobile.

A vous faire regretter cette époque où le monde était habité par des individus.


> Les Humanoïdes Associés s'allient avec
> Ave!Comics pour publier 20 séries phare sur mobiles !
>
> Les Humanoïdes Associés, l'éditeur qui révolutionna la
> bande dessinée de science-fiction dans les années 1970,
> se propulsent dans le mode de lecture du futur.
>
> Grâce à la technologie innovante d'Ave!Comics, vingt séries
> cardinales du catalogue des Humanoïdes Associés seront
> désormais disponibles sur téléphones portables.
>
> Dès demain, il sera possible d'emmener dans sa poche l'incroyable
> saga SF de L'Incal, les délires méchamment drôles des Rat's ou
> l'univers tendre et cruel d'Henriette.
>
> La publication de ces séries majeures sur mobile est l'occasion
> pour les Humanoïdes Associés de toucher un nouveau public et
> de faire redécouvrir son catalogue à travers un nouveau type de
> lecture moderne et accessible à tous.
>
> La solution d'Ave!Comics permet en effet une lecture dynamique;
> grâce à des effets de zoom et de transitions, la lecture sur
> téléphones portables devient une expérience unique et ludique.
>
> Dès ce mois-ci, vivez la révolution numérique en découvrant ou
> redécouvrant le meilleur de la bande dessinée sur mobile !

7 commentaires:

TANXXX a dit…

je ne peux qu'être d'accord avec toi... d'autant que les auteurs sont plus ou moins coincés (sauf les plus avertis ou syndiqués d'entre nous), et se retrouvent à signer une cession des droits numériques au sein même du contrat pour la livre papier, ni vu ni connu... le SNAC (un syndicat, donc) a fait quelques trucs là dessus, et milite pour que ce genre de droits fasse l'objet d'un contrat à part entière. Pour que l'auteur ait au moins le choix...

FABIEN * BLACK CAT BONES a dit…

J'avais écris ce texte du point de vue de l'éditeur ET du lecteur, mais merci de lui donner une autre dimension à travers le point de vue de l'artiste.
Je ne connaissais pas ces pratiques mais au fond ça ne m'étonnes pas que l'arrivée du "livre numérique" soit une manière d'arnaquer plus encore le dessinateur, déjà pas très bien servi dans la redistribution des billets verts engendrés par les ventes...

Oui, que l'auteur est le choix, en même temps, j'ai bien peur qu'à terme, dans 15/20 ans, quand seront ado cette génération qui sera née avec le "livre numérique", le vrai livre ne soit plus qu'un objet "de collection" que seuls une poignée de marginaux (ou d'originaux) achéteront... Comme le LP l'est aujourd'hui au milieu des ventes de mp3 (et des quelques CD qui s'achètent encore par ci par là).

Que le livre finisse par crever, je suis sûr que ça n'émouvra plus personne... A part une poignée de gens qu'on regardera comme des intégristes, des "anti-modernes"... Des mecs du XXème siècle... Des grosses ringues...

G a dit…

Hoo je savais pas ça craint.....
En plus niveau confort cela doit être nullissime. Des planches denses et précises de Moebius réduites sur un écran de portable pixellisé, vive la qualité d'image. Je me dis qu'au final, les nouveaux lecteurs seront habitués à de mauvaises images, s'ils ne prennent pas la peine de les chercher sur un autre support.
Mais ce que je trouve de plus fourbe c'est le fait que " pourquoi aller chercher un livre quand je clique et boum! La bd est là". Alors qu'en errant dans les rayons par curiosité, on découvre des ouvrages.
Après, j'ai bien conscience que je vois encore le livre comme un objet "sacré" (surtout une belle édition!) et qu'il faut l'avouer, une belle bibliothèque, c'est la classe héhé!
Si j'ai bien compris ce que disait Tanxxx, les dessinateurs n'ont aucun droit sur leur "travail numérique"?

FABIEN * BLACK CAT BONES a dit…

Tu as raison de voir le livre comme un objet sacré, car C'EST UN OBJET SACRÉ ! Dans tous les sens du terme ! Le livre c'est la mémoire, le savoir, la transmission des connaissances depuis l'aube de l'humanité ! Ok, rien n'empêche le savoir de passer à travers une source numérique mais... quel ennui ! Et surtout, comme tu le signales, c'est la mort de la curiosité pour celui qui n'a plus besoin de trainer ses guêtres en librairies (surtout depuis que les libraires sont des espèces de gérants de têtes de gondoles et des roi des tableaux excel).

Non, je n'échangerais pas ma bibliothèque contre une tour de DVD-R.
Oui, je vomirais cette époque jusqu'à ce qu'il n'y ai plus que de la bile qui sorte de mes entrailles.

FABIEN * BLACK CAT BONES a dit…

En plus, relisez bien le message !

> Les Humanoïdes Associés,
> l'éditeur qui révolutionna la
> bande dessinée de science-
> fiction dans les années 1970,
> se propulsent dans le mode
> de lecture du futur.

On a révolutionnés la BD dans les années 70, on a été à la pointe de la modernité (c'est vrai), maintenant on révolutionne à nouveau le monde de la BD en vous proposant le nouveau "mode de consommation du futur" !
Pour eux c'est un PROGRÈS !

> La publication de ces séries
> majeures sur mobile est
> l'occasion
> pour les Humanoïdes Associés de
> toucher un nouveau public et
> de faire redécouvrir son
> catalogue à travers un nouveau
> type de
> lecture moderne et accessible
> à tous.

C'est un PROGRÈS ! Et si tu passes à côté, t'es qu'un putain d'homme de néandertal ! Un fossile incapable de s'adapter à ce glorieux XXIème siècle plein d'inventions de génie !

Un "mode de lecture accessible à tous" en plus ! Oui, les livres c'est compliqué, il faut utiliser ses jambes pour aller les acheter, il faut utiliser ses bras et ses mains pour le ramener chez soi et le lire ! Alors qu'avec son cellphone, on a juste besoin de ses doigts ! Un cerveau ne sera bientôt même plus requis, car d'ici à ce qu'on nous propose une sélection de livres "accessibles à tous", pas trop compliqués, qui ne nécessitent pas trop de torsions intellectuelle, il n'y a qu'un pas !!

Quelle merde vas t-on encore nous faire avaler au nom de la modernité?

Alexandra B. a dit…

Hé les amis, il faut sortir de la grotte de temps en temps!
Moi je n'ai jamais autant acheté de musique que depuis que j'ai un iPod. C'est plus facile de surfer sur des sites que dans du rayonnage. On peut essayer écouter (ou voir pour les vidéos et la BD). eHe ne vois pas pourquoi c'est mieux de découvrir en se déplaçant qu'en cliquant! Les avis de la communauté sont en plus super utiles et ouverts, les discussions sur ce blog en sont bien une illustration.
Si je peux avoir accès plus facilement à des BD depuis chez moi, je trouve ça super. Parce que de toutes façons l'offre BD dans mon bled est nulle!
Alors est ce que ça va remplacer le papier? J'en doute mais peut être qu'il y aura de nouvelles créa rien que pour le numérique?

FABIEN * BLACK CAT BONES a dit…

Bah désolé Alexandra, découvrir 2001 L'ODYSSÉE DE L'ESPACE sur mon téléphone portable, ça ne m'intéresse pas.

Le portable est à la rigueur fait pour regarder un clip ou des merdes sur Youtube. Point barre.
C'est quoi ce délire de lire des BD sur son portable ?

Si c'est ça le futur, je retourne volontiers dans ma caverne.